Une académie bizarre où tout peut arriver, même l'impossible !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Cuz' I've seen you there. [PV Kazuya Endô]

Aller en bas 
AuteurMessage
Natu

avatar

Messages : 375
Date d'inscription : 25/07/2013
Age : 20
Localisation : Dans ma cave. ♥

Mwa j'suis
Maître/Dolls de : Mia, Jun, Dexter, Amaya♥
Arme: Dolls uniquement.
Pouvoir: Dolls uniquement.

MessageSujet: Cuz' I've seen you there. [PV Kazuya Endô]   Sam 17 Aoû - 1:57














 ❝Cuz' I've seen you there.❞
PV Kazuya Endô, the little bad master.




Il faisait terriblement chaud, c'était une évidence.
Une magnifique journée, où presque personne n'était à l'internat.
Après tout qui serait assez bête pour rester dans sa chambre en cette magnifique journée d'été?
Mis à part Natu qui était la seule et divine exception...On ne voyait personne.
Pourtant, il détestait la chaleur, mais aussi l'ennui et la foule.
C'était sûrement pour cette raison qu'il préférait rester seul dans son humble chambre à lire un livre,...En mourant d'ennui.
Fin', c'est juste en se rendant compte de ses faits qu'il se mit alors à hésiter. Après tout, même si il décidait de sortir? Où pourrait-il aller.
Long moment de réflexion se fit et le concerné se dirigea enfin, vêtu de son habituel costume, -Même en été hein, faut pas croire- vers de nouveaux horizons.
Encore faut-il avouer qu'il ne savait pas vraiment où aller, déjà qu'il ne connaissait quasiment pas la ville.
Donc rappelons-en; Nous avons un Natu qui déambulait dans les rues ne sachant pas où aller, toujours dégoûté par la foule qui se collait à lui et les maintes personnes qui le fixait par son physique. Il savait déjà qu'il s'habillait bizarrement, mais le simple fait que tout passant le fixer de haut en bas le dérangeait, il n'était pas un événement de foire tout de même.
Soupirant à ces simples pensées, et sans se rendre compte de où il allait, il se permit de suivre une belle jeune femme, -Non, non détrompez-vous, il n'était vraiment pas un violeur- Se permettant même d'admirer ses formes généreuses...Ce n'est pas qu'il était un pervers -Quoique- c'est juste que ce dernier admirait les beaux corps, s'extasiant même de la beauté dont Dieu pouvait offrir à certains.
Continuant donc de la suivre discrètement, il s'arrêtait quelques fois, regardant ce qui l'entourait. Se surprenant lui-même d'autant faire attention au paysage urbain, lui qui n'aimait pas sortir se voyait même reposé. Oubliant même la foule qui le bousculait, toujours dans ses pensées les plus vagues, il perdu de vue la femme.
Avant de se rendre compte qu'il s'était doucement éloigné de la ville.
Soupirant pour la unième fois de la journée, il maudissait toujours et encore sa simple existence, que ça soit pour sa bêtise ou son inattention.
Il avançait alors prudemment, jusqu'à être attiré par un souffle marin.
Cette senteur qui le faisait frissonné petit, alors qu'il s'extasiait par la vue divine de...
La mer.
Il l'a vit alors, vaste, s'étendant sur l'Horizon, à cette même vue, il sourit réellement, tel un jeune gamin il courut vers le sable, prenant un plaisir mal contenu à sentir la douce brise effleurer son visage.
Il riait sincèrement.
C'était magnifique. La seule pensée digne et correcte qu'il pouvait aligner, avant de se rendre doucement compte qu'il était en tenue plutôt..Étrange dans un endroit où tout le monde -Ou presque- était en maillot de bain.
Haussant même un sourcil à cette pensée, il s'assit sur le sable, prenant un soin à se mettre à l'écart, sous l'ombre, admirant même les beaux corps passants~ -Je vous l'affirme que c'était une manie étrange-
Fixant ou presque les passants, il vit au loin une chevelure rouge. Couleur assez étrange se permet-il de penser.
Pris de curiosité alors, il fixa la corps en loin, un teint mât et un corps plus au moins viril. A cette pensée, Natu cru même s'intéresser à ce jeune inconnu. -Laissez-moi vous corrigez, ce n'est nullement de cette façon~- Mais malgré tout, il préféra se laisser discret.
Triste souhait, vu que celui-ci se faisait beaucoup remarqué avec ses vêtements très présentables pour une magnifique journée à la plage~


© FICHE D'APOLLINA POUR LIBRE GRAPH



I'm GOD. Remember it, Invité

Gray is pretty cool #999999

Mes n'amours~ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://inutile-sama.forumactif.org
Kazuya Endô

avatar

Messages : 68
Date d'inscription : 16/08/2013

Mwa j'suis
Maître/Dolls de : Emi Gasai ♦ Elena Carter
Arme: Dolls uniquement.
Pouvoir: Dolls Uniquement.

MessageSujet: Re: Cuz' I've seen you there. [PV Kazuya Endô]   Sam 17 Aoû - 10:52


Cuz' i've seen you there
   
   
   


L'été, certainement la saison la plus appréciée au monde. Pourquoi ? Et bien, c'est une bonne question. Il semblerait que l'Homme soit attiré par la chaleur et le soleil, que pour lui, mourir de chaud tout en dégoulinant de sueur était beaucoup plus agréable que de se trimbaler avec des vêtements épais de 30 centimètres et qui vous tiennent globalement au chaud alors que vous avez vos extrémités qui rougissent à cause du froid. Étrangement, l'Homme préfère subir des effets inévitables tels que cette sensation de fondre sans pouvoir faire autre chose que de retirer ses vêtements plutôt que de subir une sensation que l'on peut facilement éviter grâce à des vêtements, oui l'Homme est bizarre, mais il parait que c'est une question de goût tout ça. On oublie alors presque les autres saisons qui sont les justes milieux, qui sont là pour éviter un changement trop brusque de température, rendant beaucoup plus agréable la vie. Le printemps est certainement la saison la plus belle mais pourtant, elle n'est pas la plus appréciée, pourquoi ? Tout simplement parce que le temps se fait encore un tantinet frais pour pouvoir espérer aller engloutir son corps dans l'eau salée de la mer. Mais revenons-en à nos moutons. Nous voilà en été par une journée chaude, vraiment chaude mais agréable. Il y avait ce petit vent qui soufflait de temps à autre qui adoucissait un peu la température et qui rendait plus supportable ce soleil qui tapait si fort. Les rues grouillaient de monde et Kazuya n'était pas vraiment la seule personne qui semblait se diriger vers le coin le plus populaire par de telles journées, la plage.

Notre rouquin commençait donc à déambuler dans les grandes allées, une serviette de bain et une bouteille d'eau bien fraîche à la main. Il marchait d'un pas rapide et souple, évitant toute les personnes qu'il dépassait et croisait. Il commençait alors à apercevoir une entendue bleue qui semblait ne pas avoir de fin, ne changea pas la rapidité de son allure pour autant, il se rapprochait de plus en plus de cet endroit qui avait déjà réuni pas mal de monde. Descendant alors les quelques marches qui se présentaient à lui, il déposa ses pieds sur le sable brûlant qu'il ne sentait d'ailleurs pas grâce à cette magnifique invention qu'était la chaussure. Il observa brièvement les environs afin de repérer un éventuel emplacement pour sa serviette. En voilà un entre deux personnes suffisamment espacées pour que quelqu'un puisse s'y mettre, elles ne semblaient pas être ensemble alors c'était parfait, il pourrait s'y mettre là. Il commença alors à se diriger vers ce dit emplacement, avant de se sentir observer avec insistance. Il regarda dans tous les sens avant de remarquer qu'il y avait bel et bien un type qui n’arrêtait pas de le fixer. Même si ça lui arrivait souvent de se sentir observé, c'était bien la première fois qu'on le fixait autant que ça.

Il se mit alors à son tour à le regarder et il ne mit guère longtemps avant de remarquer qu'il était tombé sur un type un peu bizarre. Son apparence était un peu...étrange. «Un clown ?» souffla-t'il. Il était quand même un peu glauque pour un clown...Des cheveux longs et blancs, un teint pâle que l'on pourrait croire maladif et surtout une tenue pas vraiment adaptée pour la plage. Il se rapprocha alors d'avantage de lui.

«Hé le clown, il y a un problème ?»

Habituellement ça ne le gênait pas de se sentir observé, mais disons que là, c'était un peu différent. Le type dont il était question ici était un peu trop...louche.
CODE DE PHOENIX O'CONNELL POUR NEVER UTOPIA

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Natu

avatar

Messages : 375
Date d'inscription : 25/07/2013
Age : 20
Localisation : Dans ma cave. ♥

Mwa j'suis
Maître/Dolls de : Mia, Jun, Dexter, Amaya♥
Arme: Dolls uniquement.
Pouvoir: Dolls uniquement.

MessageSujet: Re: Cuz' I've seen you there. [PV Kazuya Endô]   Sam 17 Aoû - 12:19














 ❝Cuz' I've seen you there.❞
PV Kazuya Endô, the little bad master.




Continuant à fixer de haut en bas le jeune homme, il se permit même
un sourire amusé en voyant que celui-ci réagissait.
Ne serait-ce pas ennuyeux de fixer quelqu'un avec existence alors que ce dernier semblait perdu dans son monde?
En parlant de monde; il remarqua ainsi finalement, la foule encombrante qui se collait entre elle, un à un, parlant aux autres, se permettant des gestes, se regarder mutuellement.
Il frissonna à ses pensées avant de retourner à ses occupations précédentes;
Soit lui aussi fixer un jeune homme à l'allure étrange -Pas autant que lui- mais tout de même.
L'allure de ce même garçon l'intriguait, ce n'est pas en soi son teint mât qui ressortait parfaitement avec ses yeux dorés, mais plus ses cheveux "rouges" qui lui donnait un air...Délinquant? Ou encore même actif, rebelle.
A ses pensées, il vit même le concerné s'approcher de lui.
Haussant un sourcil, il revoyait déjà la scène où il se ferait taper à cause de ses manies bizarres.
Beaucoup de personnes lui avait fait remarquer, certaines même réagissant violemment. Mais de toute de façon, il s'en foutait, il fixait qui il veut.
C'est même un honneur pour eux que lui reconnaisse leur beauté.
Affichant un sourire amusé alors qu'il relevait la tête pour l'observer de plus près; il était plus grand que vu de loin, -Non sérieux?- En gardant une allure viril; Natu douta même que ce dernier était plus grand que lui et le surpassait d'une tête.
Attendant une réplique de l'autre qui ne put pas longtemps à arriver, vu que ce dernier même lui lança:

«Hé le clown, il y a un problème ?»

Lui un Clown? Sûrement pas. Étrange oui. Fou c'est à voir. Pervers, plus au moins, avec même des tendances pédophiles. Mais le simple fait que ce même garçon l'approchait, le regardant même de haut, se permit-il de penser, ça il ne l'autoriserait pas.
Natu était tout à fait saint d'esprit, peut-être avait-il des airs comiques mais il n'était vraiment pas un clown.
Du moins...
Il marqua alors un silence, fixant toujours le rouquin en relevant la tête.
Exaspéré même de la "grandeur" de ce dernier, il se releva, lui faisant face.
Avant de rire fortement, en penchant la tête sur le côté. Se rappelant les pensées précédentes qu'il eut en fixant le garçon.
Il lui avoua alors avec un grand sourire.

«Pas du tout, j'admirais juste la beauté que Dieu pouvait offrir à certains.»

Il accompagna son aveu en le regardant de haut en bas, lui faisant remarquer indirectement qu'il était "assez beau". Enfin ça restait à voir si ce dernier comprendrait...


© FICHE D'APOLLINA POUR LIBRE GRAPH



I'm GOD. Remember it, Invité

Gray is pretty cool #999999

Mes n'amours~ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://inutile-sama.forumactif.org
Kazuya Endô

avatar

Messages : 68
Date d'inscription : 16/08/2013

Mwa j'suis
Maître/Dolls de : Emi Gasai ♦ Elena Carter
Arme: Dolls uniquement.
Pouvoir: Dolls Uniquement.

MessageSujet: Re: Cuz' I've seen you there. [PV Kazuya Endô]   Sam 17 Aoû - 14:00


Cuz' i've seen you there
   
   
   

Plus il le regardait et plus il le trouvait étrange. Certes, il l'était, mais disons que ça devait bien être la première fois qu'il croisait un tel spécimen. Ses cheveux grisés donnait vraiment une drôle d'impression, une impression assez indescriptible d'ailleurs. Il faisait à moitié fantôme, spectre, enfin bref, des trucs pas vraiment très gais. Non, vraiment, ce type donnait vraiment une impression glauque, on croise parfois des personnes qui vous donnent la joie de vivre et bien lui c'était tout le contraire. On pourrait presque plaindre la personne qui se retrouve enfermée dans une pièce avec lui, que ce soit une chambre ou n'importe quelle autre pièce d'ailleurs. -Pauvre petit Kazuya...il ne sait encore rien de ce qu'il l'attends...-. Les deux hommes restèrent un moment à se fixer sans trop rien dire jusqu'à ce que l'étrange individu ne se mettes à rigoler tout en penchant la tête sur le côté. Kazuya fronça légèrement les sourcils, se demandant alors ce qu'il lui prenait.

«Pas du tout, j'admirais juste la beauté que Dieu pouvait offrir à certains.»

A ces mots le rouquin resta figé sur place un moment, il avait du mal à saisir ce que le "clown" venait de dire. Il faut dire que ses paroles étaient aussi bizarre que son personnage, non, franchement ce type était vraiment louche. Il ne savait pas comment il était censé prendre ces paroles, non, il ne savait vraiment pas. Et même si il s'agissait de réels compliments, ils avaient été dits d'une manière tellement étrange que peu de personnes pourraient se sentir flattées de les avoir reçus. Kazuya ferma alors les yeux un court instant avant de soupirer en haussant des épaules, se demandant sur quel genre de cinglé il était tombé.

«Faudrait sérieusement que tu penses à te faire soigner...»

Il prononça alors ses paroles en pointant du doigt sa tête et en traçant des cercles avec son index, mimant le geste universel pour dire que quelque chose ne tournait pas rond. C'était une drôle de façon de répondre à des "compliments" lancés indirectement, certes, mais disons que on parlait actuellement de Kazuya et lui, les compliments, il en reçoit tellement de sa part que les autres ne sont plus vraiment importants. Comme on le dit si bien : On est jamais mieux servis que par soi-même, même quand il s'agit de compliments.
Commençant à avoir sérieusement chaud, il passa une main dans ses cheveux déjà humides histoire de les "aérer". Remarquant que sa main était complètement trempée à cause de la sueur présente sur son front il ne put s’empêcher de lâcher un petit «Fais-chier» assez furtif. Il n'aimait pas du tout transpirer de la sorte, faut dire que ça n'était pas vraiment très...sexy. Encore heureux qu'il ne sentait rien.

Il prit alors sa bouteille bien en main avant de lui ôter son bouchon afin de poser ses lèvres sur le goulot pour y faire glisser l'eau encore bien fraîche qu'elle contenait avant de refermer le bouchon. Il fit alors sauter la bouteille en l'air en la faisant rebondir dans le creux de sa main.

« Sympas tes habits de plage...» dit-il sur un ton moqueur et le sourire aux lèvres.  

CODE DE PHOENIX O'CONNELL POUR NEVER UTOPIA

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Natu

avatar

Messages : 375
Date d'inscription : 25/07/2013
Age : 20
Localisation : Dans ma cave. ♥

Mwa j'suis
Maître/Dolls de : Mia, Jun, Dexter, Amaya♥
Arme: Dolls uniquement.
Pouvoir: Dolls uniquement.

MessageSujet: Re: Cuz' I've seen you there. [PV Kazuya Endô]   Dim 18 Aoû - 15:45














 ❝Cuz' I've seen you there.❞
PV Kazuya Endô, the little bad master.




Natu riait instinctivement en voyant la tête de son vis-à-vis. Pas un de ses rires méchants, mais juste sincère, voir même le rire d'un gamin qui venait de découvrir quelque chose de nouveau.
Cette même chose était belle ça c'était sûr. Et il se surpris lui-même à autant le faire remarquer.
Mais il y avait quelque chose d'étrange en elle aussi, voir même d'unique.
A cette remarque il continua de le fixer, alors que le même concerné le regardait l'air étrange.

Natu savait qu'il était bizarre et ne dit rien, lui-même fixait le jeune homme assez bizarrement.
En fait, en y pensant, cette situation était étrangement étrange.
Voyez-vous chers gens? Deux jeunes hommes se fixant de haut en bas sur la plage par une magnifique journée d'été alors que la mer était à deux pas.
Ça pourrait créer certains...Malentendus?
Déjà que le regard du Rouquin semblait le dévisager, Natu frissonna même.

Encore une personne qui le trouvait fou? Ça ne le surprendrais point.
Pourtant je suis tout à fait normal et saint d'esprit.
Avec ces mêmes pensées, il haussa un sourcil en entendant la réponse du jeune homme.

«Faudrait sérieusement que tu penses à te faire soigner...»

Dieu ne se fait pas soigner. Du moins, il n'avait aucune raison d'aller voir ses fous de médecins.
Ils avaient toujours eu peur d'eux...Mais du moins, ce n'était pas le sujet.
Il croisa les bras, en prenant un air exaspéré.
Il l'avait complimenté avec sa gentillesse infini et c'est ce qu'il lui disait?
Natu était quelqu'un de tout à fait normal, réfléchi, calme. Dieu quoi.
Du moins, c'est ce qu'il pensait.

Toujours son air exaspéré au visage, il lançait des regards noirs au jeune homme, alors que ce dernier faisait des cercles étranges avec son index.
La première hypothèse qui vint à l'esprit de Natu était que ce dernier, le maudissait sûrement avec un sort qu'il ne connaissait pas.
A cette même pensée, il sembla plus intéressé en fixant toujours les mains agiles du garçon devant lui. Semblant même se perdre dans ses mouvements fins, répétant les mêmes discrètement.

Il fut même quelque peu déçu, alors que celui-ci arrêtait son acte précédent pour venir passer sa main dans ses cheveux d'un geste brusque. Clignant même des yeux, il continua de le regarder sans dire un mot. Ça ne le dérangeait pas ce silence, voir même qu'il l'appréciait. Ils ne faisaient que se regarder et pourtant ce n'en était pas "Moins une discussion?"
Ou certainement pas en fait.

Natu soupira encore -Comme il fait toujours, tiens- en se rendant compte de la chaleur...Plutôt étouffante. Sa tenue en soit n'aidait à rien. Il transpirait même, rendant son front humides, collant même ses mèches à sa peau. D'ailleurs en parlant de ses habits, ce dernier ne prit pas longtemps à lui faire remarquer.

-« Sympas tes habits de plage...»

Ce dernier usait même d'un ton moqueur avec un sourire aux lèvres.
Il voulait jouer à ça?
Natu sourit à cette pensée en croisant toujours les bras, avant de lui lancer en prenant un ton narquois.

-« La dernière collection!»


© FICHE D'APOLLINA POUR LIBRE GRAPH



I'm GOD. Remember it, Invité

Gray is pretty cool #999999

Mes n'amours~ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://inutile-sama.forumactif.org
Kazuya Endô

avatar

Messages : 68
Date d'inscription : 16/08/2013

Mwa j'suis
Maître/Dolls de : Emi Gasai ♦ Elena Carter
Arme: Dolls uniquement.
Pouvoir: Dolls Uniquement.

MessageSujet: Re: Cuz' I've seen you there. [PV Kazuya Endô]   Lun 19 Aoû - 16:28


Cuz' i've seen you there
   
   
   

Sa petite réflexion l'avait fait réagir, il avait l'air irrité ? Oui, c'était bien ça, on dirait que ça l'avait agacer de voir quelqu'un répondre à ses compliments de la sorte. Il faut dire que n'importe qui le serait. On fait l'effort (qui devait être assez énorme dans la situation présente) de faire un compliment à une personne et cette même personne vous réponds limite en vous envoyant balader, c'est un peu comme si elle répondait par "Oui merci, je sais". Enfin, ceci dit, ça n'aurait pas vraiment dérangé Kazuya de dire ça, voir pas du tout. Il aurait même pu balancer cette réplique en même temps que l'autre, ça aurait rajouté un véritable côté narcissique à la chose. Même si ça se voit quand même pas mal qu'il se trouve beau...Non mais sérieusement quoi, regardez-le, avec son air hautain et qui vous prends de haut l'air de dire "Vous êtes rien à côté de moi", c'est pas du narcissisme ça peut-être ?
Le jeune homme aux cheveux grisés semblait mimer les gestes du rouquin, tentant de reproduire le petit mouvement circulaire de ses mains d'une façon discrète mais visible pour les personnes observant en détail ce sombre personnage. Le rouquin ne quittait pas des yeux son interlocuteur qui semblait amusé suite à la remarque qu'avait fait Kazuya sur ses vêtements. Étrangement, il sembla rentrer dans le "jeu"

-« La dernière collection!»

A ces mots, Kazu' ne put s’empêcher d'étouffer un petit rire. Décidément, cette personne qui se trouvait en face de lui se révélait de plus en plus amusante. C'était bien la première fois que l'on devait répondre à une de ces moqueries en se joignant à la chose. Non, c'était amusant mais à la fois agaçant. Parce que oui, quand on tient tête à Kazuya, il n'aime pas ça. Et très franchement, qui aimerai ça ? Même si ça parait amusant au premier abord de jouer à ce petit jeux, le rouquin n'aimait pas vraiment qu'on lui tienne tête, il aimait se sentir plus fort que les autres et il tenait vraiment à ce côté là.

«Collection ? Je pensais plutôt que tu prenais tes vieux rideaux...» 

On pourrait presque se croire dans une partie de tennis, chacun se renvoyant la balle jusqu'à ce que l'autre flanche. Non, franchement on pourrait facilement faire le rapprochement.

Soudainement, le jeune homme se posa une question assez...existentielle -ou pas-. Pourquoi était-il là, à papoter avec un espèce de clown glauque, flippant et aux goûts vestimentaires plus que douteux ? Bon d'une certaine façon c'était mieux que de se faire aborder par les espèces de gamines qui lâcheront un petit «Kyaaaah! Il m'a regardée» avant de se barrer en courant. Et ça serait pas la première fois...Non, je vous jure qu'il a déjà eu le droit à un truc du genre, autant vous dire que depuis ce jour il balance des regards assez froids à celles-ci, même si ça ne semblait pas fonctionner sur certaines qui se montrait de plus en plus excitées à l'idée de connaître le garçon. Oui, c'est tout à fait normal que lorsqu'on se fait rembarrer on lance un "Je craque complètement" avec une voix mielleuse et agaçante...En fin de compte ça ne l'est pas vraiment.

Enfin bon, à l'heure actuel, notre play boy était plutôt en train de se faire remarquer comme étant un délinquant agressant une autre personne plutôt qu'autre chose. Ceci dit...ça peut donner un côté classe hein...
 


HRP:
 

CODE DE PHOENIX O'CONNELL POUR NEVER UTOPIA

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Natu

avatar

Messages : 375
Date d'inscription : 25/07/2013
Age : 20
Localisation : Dans ma cave. ♥

Mwa j'suis
Maître/Dolls de : Mia, Jun, Dexter, Amaya♥
Arme: Dolls uniquement.
Pouvoir: Dolls uniquement.

MessageSujet: Re: Cuz' I've seen you there. [PV Kazuya Endô]   Sam 24 Aoû - 17:10














 ❝Cuz' I've seen you there.❞
PV Kazuya Endô, the little bad master.




Natu trouvait ce jeu très amusant pour sa part; ses répliques presque douteuses, alors que tout deux se fixaient de haut en bas sur la plage.
Remarque, ils auraient tout à fait pu aller nager normalement comme toute personne sainte d'esprit qui venait à la plage; Du moins ça s'adressait surtout au gamin devant lui.
Notre cher Clown n'avait vraiment pas les vêtements dignes que chacun porterait sûrement pour aller nager en cette magnifique journée.
Du moins, c'est ce que lui-même pensait. Avant que ce même gamin lui répondes.

«Collection ? Je pensais plutôt que tu prenais tes vieux rideaux...»

Mon œil. Cette remarque énerva en quelque sorte Natu. Après tout, c'était ses vêtements qu'il portait plus au moins chaque jour.
Du moins...
Il soupira. Tout à coup il s'ennuyait. Ce n'est pas du moins qu'il abandonnait ce petit jeu il aurait tout à fait pu lui répondre avec toute sa gentillesse que "Lui-même restait à parler avec celui qu'il traitait de clown, alors qu'il pouvait aller sagement nager et profiter de cette magnifique journée en draguant ces groupies.
Shit...
Natu remarqua enfin la foule autour de lui et les gamines qui fixaient le jeune rouquin.
Il eu soudainement envie de vomir en reculant presque déstabilisé. Il se sentait même pâlir plus que d'habitude et eu du mal à respirer.  
Faut-il ajouter que Dieu n'aimait pas du tout la foule?
Après tout, se sentir fixer ainsi, était dégoûtant. Avouons-le ses mêmes vêtements ne l'aidaient pas, mais d'une certaine façon, il ne pouvait pas changer. Depuis tout jeune, il eut cette même peur, d'être encerclé par maintes gens, être fixé par chaque passant.
Il serra les dents; Était-il pathétique? Ou même faible.
Entre l'ennui, le dégoût, il s'énerva. C'était inacceptable. Il le savait que c'était horrible ce sentiment. Il se dégoûtait lui-même, il s'ennuyait en soi, il s'énervait pour sa faiblesse.
Dieu est puissant.
Il s'enfonçait sûrement, c'était inconcevable. Du moins, il le savait. Oubliant la présence du rouquin devant lui avant de relever la tête.
Le regardant dans les yeux; Il s'ennuyait, alors pourquoi pas?
Après tout, ça ne dérangerait pas un jeune délinquant d'être entraîné dans le léger saut d'humeur d'un parfait inconnu.
Natu sourit à cette réflexion avant de venir le prendre par le col.
Se laissant tomber en arrière pour s'asseoir sur le sable, il l'entraîna avec lui, de son poids afin de le faire tomber de même.
Il rit alors.
Lui lançant, avec un grand sourire, telle une banalité.

«Hey Kid. Let's play.»



© FICHE D'APOLLINA POUR LIBRE GRAPH



I'm GOD. Remember it, Invité

Gray is pretty cool #999999

Mes n'amours~ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://inutile-sama.forumactif.org
Kazuya Endô

avatar

Messages : 68
Date d'inscription : 16/08/2013

Mwa j'suis
Maître/Dolls de : Emi Gasai ♦ Elena Carter
Arme: Dolls uniquement.
Pouvoir: Dolls Uniquement.

MessageSujet: Re: Cuz' I've seen you there. [PV Kazuya Endô]   Jeu 29 Aoû - 7:24


Cuz' i've seen you there
   
   
   

Il afficha une mine presque déçue lorsqu'il remarqua que son interlocuteur n'avait nullement l'intention de renvoyer la balle une nouvelle fois. Il était à court d'idées ? Ou bien en avait-il tout simplement marre de jouer à ce petit jeu qui venait à peine de commencer ? Non, il ne semblerait pas qu'il s'agisse de l'une de ses deux propositions. Pourquoi ? Eh bien...il semblerait que le Clown soit à moitié en train de retenir un rejet buccal qui paraissait assez...imminent. Serait-ce un coup de chaud ? Ça ne serait pas étonnant, vu le teint de sa peau, sa "résistance" au soleil ne devait pas être très développée. A moins que ça ne soit du à une tout autre chose ? Possible aussi...Il jeta un regard furtif aux gens qui les fixaient. Commençant alors à se faire une petite idée quand à au pourquoi de cette réaction. «Oh..?» Il lâcha ça sur un ton qui montrait bien que c'était intéressant. Il avait découvert quelque chose qui pourrait s’avérer utile, il serait agoraphobe. Une personne montrant une certaine forme de rejet, de peur ou autre chose qui montrait qu'il en supportait pas la foule. L'exact contraire du rouquin qui lui, aimait bien ça. Après tout, plus il y avait de monde autour de lui, plus il se sentait observé et c'était certainement ça qui lui plaisait le plus.

Lorsqu'il s’apprêta alors à se tourner, il senti quelque chose l'agripper et le tirer vers l'avant.  Tombant sur le sable d'une manière pas véritablement tendre, il entendit alors le gris lui lancer quelques mots avec un grand sourire aux lèvres. Énervé, le rouquin frappa dans le sable pour se relever. «Let's play, hein ?» on pouvait très sérieusement sentir de la colère dans sa voix. D'un côté, il avait été traîné par terre, comme ça, normalement, comme si de rien était et l'autre il ne trouvait qu'à lui lancer une invitation à jouer ? Très bien. Kazuya avait l'air de vouloir y répondre, mais pas de la meilleure des façon. Il agrippa alors le gris par le col.

« Jouons, si c'est ça que tu veux.»

Il était plutôt bien remonté, là. Ça devait faire une éternité qu'il ne s'était pas énervé ainsi en public. Mais là, l'autre l'avait cherché. Il serra le poing avant de donner un grand coup dans le ventre du Clown.

HRP:
 
  

CODE DE PHOENIX O'CONNELL POUR NEVER UTOPIA



[center]
Thanks mon enfoiré d'amour ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cuz' I've seen you there. [PV Kazuya Endô]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cuz' I've seen you there. [PV Kazuya Endô]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Furawa :: 

Alentours
 :: 
Plage
-
Sauter vers: